logo-Corsino

captives (1er mouvement)

Comme des antigones inversées et mythiques, elles  poursuivent  leur route circulaire d'est en ouest. Unes ou multiples, elle ne se laissent pas distraire, à peine croiser, jamais rejoindre.Leur lutte est intérieure et pourtant jetée à la face.


Elles vont où elles savent aller, leur ligne d'horizon, nul autre qu'elles ne la voit.


Ells se perdent dans la traversée des pleins des vides. Ells marchent dans les valeurs de la lumière. Elles courent.
Ralentissement.
Les corps se redéfinissent dans la brûlure, ils s'étirent. Morceaux d'espaces.


Claudine Galea

Générique

chorégraphie et réalisation : Nicole Corsino, Norbert Corsino

interprètes : Ana Teixido, Carme Vidal, Norbert Corsino

musique : Jacques Diennet

direction de la photo : Massimo Gardone

assisté de Alessandra Muran

caméra et steady : Paolo Forti

montage : Bernard Bats


Production

Danse 34, Productions / CICV Pierre Schaeffer

avec le soutien du Ministère de la Culture, Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence Alpes Côte d'Azur, de la Ville de Marseille, du Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur , du Conseil Général des Bouches du Rhône et de l'A.D.A.M.I. avec la participation du Théâtre des Bernardines

  • 3
  • 7
background_corsino