logo-Corsino

Un avion presque au milieu du lac

Hydravions sur les lacs de Lugano et de Côme.
Glissements de fictions locales sur fond de pontons et de flotteurs.
Décollages de la surface de l’eau.
Marseille le 22.2.89, je viens de terminer Le grand incendie de Londres de Jacques Roubaud, le livre, la décision et le projet. A l’image du texte avec incises et bifurcations, nous sommes tentés d’écrire que Un avion presque au milieu du lac a  quelque chose à voir avec ces lignes noires accumulées, entrecoupées d’espaces blancs muets.
Ici les histoires commencent et ne finissent pas.
Si elles oublient leur début, elles ne projettent pas leur fin ou semblent l’ignorer.
Pourtant ces presqu’histoires sont connexes et jouent sur le fil de l’eau, élément dont le propre n’est plus le mouillé mais l’écoulement.


Création coproduite avec le Théâtre National de la Danse et de l'Image de Châteauvallon

Générique

réalisation : Norbert Corsino

mise en scène et chorégraphie : Nicole Corsino

interprètes : Lys Schlegel, Nicole Corsino, Norbert Corsino

musique : jacques Diennet

images : Claude Martin

images de synthèse : Spot Image / I.S.T.A.R., Laurent Renouard, Bruno Randriamaro

stylisme : Lulu

pilote : Cesare Baj


Production

Danse 34, productions

Arcanal

T.N.D.I. Châteauvallon

Avec le concours de :

Direction de la Musique et de la Danse au Ministère de la Culture et de la Communication

La Ville de Marseille, Office de la Culture

Le Conseil Régional P.A.C.A.

I.S.T.A.R. Images Stéréoscopiques Appliquées au Relief

Spot Image Centre National d’Etudes Spatiales

Office Départemental de la Culture 

background_corsino