logo-Corsino

Anna de la côte

De films en rivages, avec la fraîcheur et l’accent d’une subtile dissidence, Nicole et Norbert Corsino réalisant avec Anna de la Côte une quête réglée par la fantaisie et la précision de l’écriture. Champions au cœur pur, ces inséparables Tintins de la fiction-danse possèdent aussi l’art du juste cadrage et de l’infaillibilité du montage. Sans frustrer ni lasser le spectateur, leurs récits – petits modèles de mystères logiques traversés par l’esprit du grand large – sont construits à la manière des détectives-stories : courts, rapides et vibrants de lumière. Présents à l’image , mais déjouant espièglement tout narcissisme, N + N , parfois en doublure, dessinent de leurs mouvements menus et ailés un alphabet chorégraphique primesautier assez proche en somme des anciens hiéroglyphes égyptiens.


 Patrick Bensard, le caire avril 1992

Générique

chorégraphie : N + N Corsino

musique : Jacques Diennet

image : Claude Martin, Marielle Gros

costumes : Florence Drachsler


Production

danse 34, Productions

F.N.A.C.

Office Régional de la Culture, P.A.C.A.

Office Départemental de la Culture des Bouches-du-Rhône

Airelles vidéo

background_corsino